Randonnées parisiennes suspendues

Avatar de l’utilisateur
BO
Site Admin
Site Admin
Messages : 2560
Inscription : sam. 06/12/2003 00:00
Localisation : Bruxelles

Randonnées parisiennes suspendues

Message par BO »

Depuis le début du mois de mars, les randonnées hebdomadaires de Paris - le vendredi soir avec nos amis de Pari Roller et le dimanche après-midi avec nos amis de Rollers & Coquillages - ne sont plus organisées. En effet, la préfecture de police refuse de valider leurs parcours et remet en cause les accords intervenus en juin 2000. :evil:

Cliquez pour signer la pétition

Pari Roller et Rollers & Coquillages a écrit :
DECLARATION DES ASSOCIATIONS
au sujet de l’avenir des randonnées parisiennes

Chers patineurs,

Cette déclaration est cosignée par les associations Pari Roller et Rollers & Coquillages.

Comme vous le savez, voilà maintenant 3 semaines que la Préfecture de Police de Paris ne nous donne plus l’autorisation d’organiser nos randonnées roller, le vendredi comme le dimanche. La raison principalement invoquée est le manque d’effectifs disponibles pour assurer notre sécurité lors de notre progression dans la ville.

Après nous être adaptés à la suppression de la brigade de policiers en rollers (25 fonctionnaires), puis à la réduction progressive des effectifs de police, nous sommes aujourd’hui dans une impasse puisque la Préfecture de Police déclare ne plus être mesure de nous affecter le minimum vital à savoir… 4 fonctionnaires !

Outre l’étonnement, voire l’inquiétude, que suscite un tel manque d’effectifs dans les rangs des forces de l’ordre, il est donc question de la survie des randonnées roller parisiennes.

Nous avons bien entendu tenté de trouver des solutions avec la Préfecture : sachant qu’il est possible de payer pour la mise à disposition de forces de l’ordre, nous leur avons donc demandé si la solution pouvait consister en un financement de la présence hebdomadaire de ces 4 policiers…

La Préfecture a alors avancé qu’en plus de ne pouvoir nous fournir les effectifs nécessaires (même financés et même si nous passions à une seule randonnée par mois), nous devrions dorénavant respecter les conditions d’organisation des événements sportifs classiques à savoir :
- Un respect total du Code de la Route (sans bloquer le trafic général, en respectant les feux tricolores)
- Dans des zones peu circulantes (de préférence, les zones piétonnières – rares / ou les quais – impraticables / ou les bois de Boulogne et Vincennes – sans éclairages et avec la faune qu’ils abritent)
- Dans la tous les cas, en dehors du centre de Paris, voire de Paris intra-muros.

Nous avons rappelé qu’il y a 17 ans, la Préfecture avait pourtant parfaitement compris que nos randonnées ne pouvaient pas entrer dans le cadre de manifestations sportives classiques, puisqu’elle avait elle-même pris l’initiative d’un Arrêté Préfectoral spécifique aux randonnées rollers, nous permettant ainsi de les organiser facilement… Nous apprenons alors qu’il est en fait prévu d’abroger cet arrêté !

Entre le manque d’effectifs, la suppression de notre cadre légal, et l’imposition de conditions d’organisation impossibles à tenir, et qui conduisent obligatoirement à dénaturer nos randonnées, il devient difficile d’arriver à une autre conclusion que celle-ci : sans nous le déclarer clairement, le plan visant à mettre à mort les randonnées roller parisiennes est en marche !

Ou en sommes-nous aujourd’hui ?

Côté Préfecture de Police, nos seuls interlocuteurs depuis toujours, la situation est figée. La Préfecture attend nos propositions pour une nouvelle organisation, dans le cadre qu’elle a défini.

Côté Associations, même si nous tentons d’imaginer des solutions, à ce jour nous considérons les demandes de la Préfecture comme globalement inapplicables, et donc inacceptables. Notre but reste de maintenir l’organisation actuelle, quitte à réduire la fréquence de nos randonnées, ou à ne rouler que pendant certaines périodes de l’année.

Nous tentons bien sûr d’approcher la Mairie de Paris, voire certains Ministères, afin d’obtenir leur soutien, mais rencontrer les bons interlocuteurs prend du temps et nous n’avons bien sûr aucune garantie qu’ils voudront ou pourront nous aider.

Au-delà de ces recherches de solutions, il est vital que vous soyez conscients que le dernier rempart, le plus important, c’est vous, les patineurs. Les associations, les randonnées, n’existent que pour répondre à votre envie de faire du roller, de partager un moment ensemble, un moment accessible à tous sans aucune distinction, gratuitement.

Or, vous l’aurez compris, il est très possible que les négociations en cours n’aboutissent pas. Nous devons alors envisager qu’entamer un bras de fer avec nos institutions soit la seule issue.

Si lorsque cela sera nécessaire, votre mobilisation pour que les randonnées continuent n’est pas suffisante pour opposer la force nécessaire, il est certain que nos Associations ne pourront rien faire de plus et que la page de ces 20 ans de randonnées roller parisiennes sera sans doute définitivement tournée.

Nous vous invitons à nous rejoindre sur les sites web et pages Facebook de nos associations, afin de vous tenir informés de l’évolution de la situation et de vous mobiliser si nécessaire.

Merci pour votre présence et votre attention – gardez le contact !

Nous vous rappelons que nous n’avons toujours pas d’autorisation de rouler en randonnée organisée, nous vous invitons donc à vous disperser dans le calme et, conformément à la loi, à rentrer chez vous… en utilisant les trottoirs bien sûr.

Bon retour et à bientôt !

Avatar de l’utilisateur
jipe
Rouliroulien émérite
Rouliroulien émérite
Messages : 1106
Inscription : ven. 05/12/2003 00:00
Localisation : Rhode Saint Genese

Re: Randonnées parisiennes suspendues

Message par jipe »

Quel est le nombre de participants lors des dernières randos ? Il me semble qu'il a (très) fortement baissé.

La raison de cette suppression est sans à chercher dans un nombre de participants jugé trop faible par la préfecture !

Avatar de l’utilisateur
Seb
Rouliroulien expert
Rouliroulien expert
Messages : 969
Inscription : ven. 21/08/2009 00:00
Localisation : Bruxelles / Forest

Re: Randonnées parisiennes suspendues

Message par Seb »

Ça baisse partout, il suffit de voir combien de personnes viennent aux BDM, Freeride, Ride in Bxl, Sunday Girls (ha non il n'y en a plus!).
A part quelques irréductibles (je ne parle pas de moi!), les nouveaux venus sont rares. vbvcbv

Avatar de l’utilisateur
dany-bxl
Employé temps-plein Rouliroula
Employé temps-plein Rouliroula
Messages : 5969
Inscription : ven. 20/10/2006 00:00
Localisation : Dottignies

Re: Randonnées parisiennes suspendues

Message par dany-bxl »

Seb a écrit :Ça baisse partout, il suffit de voir combien de personnes viennent aux BDM, Freeride, Ride in Bxl, Sunday Girls (ha non il n'y en a plus!).
A part quelques irréductibles (je ne parle pas de moi!), les nouveaux venus sont rares. vbvcbv

Mais il faut aussi vous faire connaître en venant aux cours du samedi et ainsi faire connaissance avec les nouveaux et les inviter à vous rejoindre ( enfin c'est mon point de vue )
.
.
Une impression de liberté intense mêlée ...
.
"Etre et durer"

Moniteur roller "Educateur ADEPS"

Avatar de l’utilisateur
BO
Site Admin
Site Admin
Messages : 2560
Inscription : sam. 06/12/2003 00:00
Localisation : Bruxelles

Re: Randonnées parisiennes suspendues

Message par BO »

dany-bxl a écrit : Mais il faut aussi vous faire connaître en venant aux cours du samedi et ainsi faire connaissance avec les nouveaux et les inviter à vous rejoindre ( enfin c'est mon point de vue )
:smile:

Avatar de l’utilisateur
Seb
Rouliroulien expert
Rouliroulien expert
Messages : 969
Inscription : ven. 21/08/2009 00:00
Localisation : Bruxelles / Forest

Re: Randonnées parisiennes suspendues

Message par Seb »

dany-bxl a écrit :Mais il faut aussi vous faire connaître en venant aux cours du samedi et ainsi faire connaissance avec les nouveaux et les inviter à vous rejoindre ( enfin c'est mon point de vue )
Je travaille le samedi,de plus je ne savais pas qu'il fallait être ami avec des nouveaux pour les faire venir! Moi, pour ma part, je me suis fait des amis en venant aux balades. Mais si ça fait polémique, je me tais et je roulerai avec ceux qui viennent un point c'est tout! Les moniteurs pourraient faire venir leurs ouailles à se tarif là Dany!"

Avatar de l’utilisateur
BO
Site Admin
Site Admin
Messages : 2560
Inscription : sam. 06/12/2003 00:00
Localisation : Bruxelles

Re: Randonnées parisiennes suspendues

Message par BO »

Seb a écrit :Je travaille le samedi,de plus je ne savais pas qu'il fallait être ami avec des nouveaux pour les faire venir! Moi, pour ma part, je me suis fait des amis en venant aux balades. Mais si ça fait polémique, je me tais et je roulerai avec ceux qui viennent un point c'est tout! Les moniteurs pourraient faire venir leurs ouailles à se tarif là Dany!"
Que crois-tu que font les moniteurs font le samedi ?
Ils présentent en permanence l'ensemble de l'association avec toutes les possibilités de faire du roller en groupe ou seul.
Un peu de soutient de la part de tous est nécessaire pour le maintien et le développement de nos nombreuses activités.

Avatar de l’utilisateur
Seb
Rouliroulien expert
Rouliroulien expert
Messages : 969
Inscription : ven. 21/08/2009 00:00
Localisation : Bruxelles / Forest

Re: Randonnées parisiennes suspendues

Message par Seb »

Je ne dis pas le contraire Bo, je faisais un constat que le nombre de personnes diminuait aux balades et on reproche à ceux qui vont aux balades de ne pas venir le samedi et que c'est la raison du peu de nouveaux venus.
C'est tout!

Avatar de l’utilisateur
Seb
Rouliroulien expert
Rouliroulien expert
Messages : 969
Inscription : ven. 21/08/2009 00:00
Localisation : Bruxelles / Forest

Re: Randonnées parisiennes suspendues

Message par Seb »

Mais bon le post était pour signer une pétition alors signons cette pétition. Et que le monde vienne aux balades. Sinon ça ne servira à rien et je l'ai dit moi même je ne suis pas le plus assidu!
Cliquez pour signer la pétition]

Répondre